in ,

Comment reconnaître les symboles de recyclage ?

Les gestes de recyclage que l’on effectue au quotidien, contribuent à changer le système précèdent qui favorisait la surconsommation, sans prise de conscience de l’empreinte écologique de chacun. Le recyclage nous donne le pouvoir d’agir en protégeant la nature, et en diminuant notre impact sur l’environnement, dans le but de laisser une terre plus saine pour le monde de demain. Pour s’aider lors du tri de nos déchets, on peut se référer aux différents symboles de recyclage qu’il faut préalablement connaître et en comprendre la signification.

Quelle est l’utilité de connaître les symboles de recyclage ?

Les temps que nous vivons, sont marqués par l’économie circulaire, et par la prise de conscience collective des efforts à fournir pour préserver notre planète. Cela passe par le recyclage. Il peut s’avérer difficile de se retrouver avec toutes les consignes et les règles de recyclage, et les symboles de recyclage constitue une aide pour s’y retrouver. Dans un premier temps, les symboles de recyclage vont permettre d’identifier, au moment de l’achat, les produits de consommation et les emballages qui peuvent être recyclés, afin de privilégier l’achat de ces produits. Par ailleurs, quand arrive le moment de trier les déchets, ces logos servent à éviter les erreurs de tri, pour un dépôt des déchets dans les bacs adéquats. En général, le code couleur des bacs est le suivant :

  • Vert pour le verre ;
  • Jaune pour le plastique ;
  • Bleu pour le papier ;
  • Gris et noir pour le reste des déchets.

On retrouve aussi des consignes info-tri complémentaires aux symboles de recyclage connus, elles explicitent la destination des déchets, il faut donc prendre le temps de regarder les emballages, et les différents symboles et pictogrammes dessus, ainsi que leur signification.

Quelles sont les significations des symboles de recyclage ?

Dans le but de recycler de façon optimale et efficace, il est primordial de comprendre les différents symboles de recyclage, ainsi que les garanties relatives à la valorisation des déchets. Ces logos et pictogrammes ont beaucoup évolué en quelques années, pour vous aider à vous y retrouvez, nous allons vous expliquer les principaux symboles de recyclage, en commençant par énumérer les plus connus :

  • Le point vert ;
  • Le ruban Mobius ;
  • Le tidy man ;
  • La poubelle barrée ;
  • Le triman.

Le point vert signifie que l’entreprise contribue à financer le recyclage, pour le ruban Möbius, présent depuis 1970 sur nos emballages, il indique que le produit est techniquement recyclable, lorsqu’il contient un pourcentage, celui-ci indique la proportion de matières recyclées contenue dans l’emballage. Les logos Tidy Man et la poubelle barrée ont pour mission respective de rappeler aux citoyens qu’il est obligatoire de jeter ses déchets dans une poubelle et de préciser que le déchet va dans une poubelle spécifique et non dans la poubelle classique. Quant au Triman, obligatoire depuis 2015, il informe que le produit peut faire l’objet d’un recyclage et qu’il doit être trié. Pour ce qui est des symboles moins communs, on commence par celui du logo vert orné de trois flèches indiquant la localisation d’une déchetterie. Nous avons aussi, la bouteille entourée de deux flèches, qui précise que le produit contient du verre recyclable. Pour ce qui est des sigles « alu » (pour aluminium) et acier recyclable, ils nous informent de la constitution des produits et qu’ils sont recyclables. Pour finir, nous avons le symbole des trois flèches qui se suivent, et forment un triangle avec un sigle et un chiffre lui correspondant à l’intérieur, celui-ci informe sur le type de plastique composant un emballage, il en existe environ une trentaine.

Les pièges des symboles de recyclage à éviter !

Le plus connu des symboles de recyclage est le point vert, il est aussi le plus controversé, la majorité des consommateurs l’interprète mal. Il laisse penser, à tort, que le produit est recyclable, alors qu’il informe sur l’acquittement des entreprises de fabrication de la redevance de l’Écoemballages, en d’autres termes, elle participe aux frais de recyclage, sans que le produit en question soit recyclable. Idem pour le logo Möbius, qui, dans la croyance collective, indique que le produit est recyclable, alors qu’il certifie que le produit est éligible au recyclage, mais ne certifie en aucun cas qu’il sera recyclé. Attention à la nuance, un produit recyclable n’est pas un produit recyclé et ne signifie pas qu’il le sera concrètement.

Rédigé par Rédacteur en chef

Quelles sont les mesures que les entreprises prennent pour le recyclage du papier ?

Triez vos déchets selon les couleurs des poubelles