in

Rénovation : 3 Aides dont vous pouvez bénéficier gratuitement sans condition ou presque !

Faut-il augmenter l’isolation de votre maison ? Comment réduire vos factures de chauffage ? Une chaudière plus performante ? Vous pouvez peut-être bénéficier d’aides financières pour financer la rénovation énergétique de votre logement. Trouvez les subventions qui correspondent le mieux à vos besoins en matière d’écorénovation.

Il existe de nombreuses subventions si vous envisagez de moderniser votre système de chauffage avec une pompe à chaleur. Il est possible d’obtenir un financement de l’État pour installer ce type de dispositif. Vous avez le choix entre plusieurs solutions pour la rénovation énergétique. Parmi celles-ci, citons MaPrimeRenov’, l’éco-prêt à taux zéro et la réduction du taux de TVA.

MaPrimeRenov

MaPrimeRenov est une subvention qui remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique. Elle est en vigueur depuis le 1er janvier 2020. Ce dispositif, basé sur le plan de relance économique vous permet de couvrir vos dépenses de rénovation énergétique.

Vous pouvez demander cette subvention si vous envisagez d’installer une pompe à chaleur dans votre logement. Cette subvention est accessible aux ménages à faibles revenus et aux ménages à revenus élevés.

Le montant de la subvention dépendra du montant que vous payez chaque mois. Par exemple, s’il s’agit d’installer une pompe à chaleur air-eau, les familles à faible revenu peuvent recevoir 4 000 euros, tandis que celles à revenu modéré peuvent obtenir 3 000 euros.

Le taux de TVA a été réduit

Vous pouvez bénéficier d’un taux de TVA réduit pour tous les travaux liés à l’installation ou au retrait d’appareils dans le cadre de la transition énergétique.

Vous pouvez obtenir une réduction de 5,5 % sur l’installation d’une pompe à chaleur air-eau ou eau-eau. Vous pouvez économiser jusqu’à 1000 euros par an en appliquant la réduction sur votre facture.

Ce dispositif peut être utilisé pour la rénovation de votre logement, que vous soyez propriétaire occupant ou locataire, bailleur ou société immobilière.

Chèque énergie pour payer vos factures d’énergie ou pour des travaux de rénovation.

Qu’est-ce qu’un chèque énergie ?

Le chèque énergie est une aide nominale pour payer les factures d’énergie du logement. Il a remplacé les tarifs sociaux de l’énergie en 2018. Son montant annuel peut aller de 48 euros à 277 euros.

Il est bon d’être informé

Pour aider les ménages modestes à faire face à la hausse des prix de l’énergie, un chèque énergie exceptionnel est prévu en 2021.

Il a été payé en décembre 2021. Ce chèque d’un montant de 100 EUR s’ajoute à celui reçu entre mars 2021 et avril 2021.

Ce chèque énergie supplémentaire est valable jusqu’au 31 mars 2023.

À qui s’adresse-t-il ?

Le chèque énergie est destiné aux personnes ayant des ressources limitées. L’administration fiscale établit chaque année une liste de bénéficiaires en fonction du revenu fiscal du ménage (RFR) et de la composition du ménage en unités de consommation (UC). La valeur des unités de consommation du ménage est calculée comme suit : Le premier membre du foyer compte pour 1 UC, le 2e pour 0,5 UC et les suivants pour 0,3 UC.

Le 1er janvier 2021 est la date à laquelle la valeur faciale du chèque énergie (TTC) a été fixée à l’article R.124-3 du code de l’énergie. Elle est basée sur le revenu fiscal de référence annuel (RFR), et la composition du foyer (CU).

Rédigé par Rédacteur en chef

Vous aussi vous trouvez cette loutre trop mignonne ? Vous n’êtes pas prêt à lire la suite… (mais il le faut)

10 astuces simples pour refroidir votre maison ou appartement efficacement sans climatisation !